Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
Ages & Stratégie
  Age Of MythologyTitansPremières impressions    

 

Premières impressions

Créé le : 27 September 2004

Edition du : 14 June 2005

Auteur : SeR3NiTy

Créé le : 3/10/2003
Edition du : 3/10/2003
Auteur : David
 

J'ai reçu avant hier un colis d'Ensemble Studios contenant la version finale (US) de Titans. Agréable surprise.

N'écoutant que mon sens du devoir, je me suis sacrifié et je viens de passer deux soirées à jouer à Titans en ligne (après une soirée à filer des corrections à RayonDelta avec la Beta) et, pour ceux que ça intéresse, je vous donne mes premières impressions.

Je n'ai joué que les Atlantes.

L'économie atlantidéenne

Les deux ou trois parties furent très laborieuses et je les ai perdues (à 1600 de classement, mais bon faut dire tout le monde est dans les parages). Essentiellement à cause d'un démarrage foireux, d'une économie mal organisée (trop d'or, trop de bois, pas assez de bouffe, ce genre de choses quoi).

Le bouton de répétition (accessible dans tous les bâtiments où l'on peut produire des unités) est un vrai piège quand on n'a pas de BO ("build order" ou "démarrage type" pour ceux qui cause pas la langue des joueurs invétérés). Parce que un citoyen atlantidéen coûte quand même 125 bouffe et si on n'arrête pas la production de villageois il faut accumuler les 400 N de l'âge + le 125 qui est défalqué à chaque sortie de villageois pour en produire un autre. Du coup j'ai décidé de ne plus utiliser ce bouton de répétition pour mon second soir et ça s'est bien mieux passé avec des temps de passage très corrects.

J'ai démarré avec quatre à la bouffe (total improvisation, je n'ai essayé que des combats à mort contre l'ordinateur). Bon déjà ça part mal. Les villageois coûtent aussi du bois et prennent plein de population (3) et je me suis rapidement retrouvé à court de bois pour faire des maisons. Trois à la nourriture ça passe mieux. Finalement je me suis rendu compte ce soir que deux à la nourriture c'est, je crois, suffisant pour une sortie non stop des villageois au forum. Ensuite j'ai mis deux au bois. En fait c'est trop. Un seul fournira largement tout le bois nécessaire (pour maison, guilde, temple, chiens de chasse) s'il est mis tôt au travail.

Le second soir de jeu j'ai décidé de faire la Guilde assez tôt pour profiter des Chiens de chasse. Mauvaise surprise : on ne démarre qu'avec 100 d'or et la Guilde en coûte un peu (15). D'un coup inutile de lancer la construction de la Guilde sans récolteur d'or déjà au travail car les Chiens de chasse (100B, 100 O) ne pourront être payés.

Finalement j'ai obtenu un démarrage correct en faisant : 2 nourriture, 1 bois, 1 or et la suite à la nourriture jusqu'au lancement. Avec ce démarrage je passe dans le même temps que les Zeus ou Thor contre lesquels je suis tombé. Ca doit être perfectible, mais ça passe.

Détail intéressant : un villageois est long à produire, plus long qu'une maison à construire. Donc on peut commencer la construction de la maison après le petit bruit signalant "attention vous allez être à court de maison". Le scrignignignigni.

Autre détail intéressant : les villageois atlantidéens se déplacent plus lentement et, en cas de raid, les chasseurs loin de la base sont difficiles à ramener dans une zone protégée.

Au classique je produis encore quelques villageois, sans plus. Et plus aucun ou presque aux âges suivants : avec les Atlantes je suis toujours pété de ressources (pas toujours les bonnes, mais bon). Du coup les forums ne serviront que peu de centres de production (encore moins qu'avec les autres civilisations) : les quelques fermes ou bûcherons mis un peu partout suffisent. Ils sont pourtant indispensables pour la population et, accessoirement, pour la faveur. J'ai vu un ou deux fois des forums au classique. J'en ai fait un à l'archaïque mais c'était surtout parce que sur mes premières parties, avec mon éco de naze, je me retrouvais avec du bois et de l'or à pas savoir qu'en foutre. Je pense qu'on les verra quand même souvent fin classique, lorsque la population est bloquée à 115, que les améliorations militaires ou éco sont faites et que du coup les ressources s'accumulent. Ca permettra de monter le maximum de population et de pouvoir dépenser ces ressources en trop. Enfin je parle à niveau moyen. Les experts n'ont rarement plus de 40 de stock dans une ressource ;op.

Revenons sur la faveur : avec les Atlantes il me semble en disposer plus qu'avec les autres civilisations début classique. Après ça se tasse et, étant du genre à faire toutes les créatures et les technologies mythologiques que je peux, il en manquera pendant toute la partie. Cruellement quand l'adversaire a lancé la porte des Titans. C'est toujours la ressource qui manque pour faire de même (parce que, le reste, à ce stade de la partie, vous en avez plein). Petit avantage aux Grecs donc pour les Titans du fait de leur gestion souple de cette ressource, et à Zeus tout spécialement.

L'exploration

Les oracles sont vraiment très lents et leur ligne de mire est extrêmement faible sauf s'ils stationnent. Mais bon, la zone ainsi éclairée est fixe. Trois Oracles sont disponibles au démarrage (un tout de suite, les deux autres très rapidement) et ce n'est pas de trop. L'ensemble ne vaut pas l'exploration des Grecs et est finalement peut-être un peu mieux que celles des deux autres cultures.

Le militaire

Bon, là je ne maîtrise pas encore tout à fait, mais je vous file mes impressions, hein, alors...

Le gros manque des Atlantes au classique est la cavalerie. Ils ont bien un cavalier à portée, mais son attaque est faible et il est censé servir contre les archers presque exclusivement. Je ne sais pas ce qu'il vaut en raid sur les villageois.

Leur principale unité de choc est le Murmillo, fantassin sans bonus mais avec une bonne attaque et une arme qui lui permet de bien se battre contre la cavalerie. Seulement il est la seule unité de la caserne (au classique), alors que la caserne de contres en propose trois. Construire un bâtiment pour une unité, cela fait un peu mal au coeur. Après les quelques premières parties, j'ai fait des essais en ne construisant pas de caserne, mais finalement les trois unités de contres sont, logiquement, très spécialisées, du coup vous êtes obligés d'en faire plein, d'occuper plein de population ou de prendre le risque de vous trouver démuni face à un type d'unité. Du coup par la suite je fais quand même au moins une caserne pour pouvoir disposer d'une unité plus polyvalente avec quelques contres en plus bien sûr.

Une autre option peut être de faire des contres et des unités mythologiques, donc pas de caserne. L'Automaton me semble assez coriace, mais un peu lent, et pourrait servir de troupe de choc. Le Prométhéen est plus véloce, mais beaucoup mais solide.

Sinon les contres font tous très bien leur travail. Le fantassin nommé Katapeltes me semble plus  efficace qu'un piquier contre la cavalerie (moins contre le reste). Le cavalier à portée dont j'ai déjà parlé, nommé Turma, est très efficace contre les archers et sa vitesse lui permet des replis tactiques. Je ne sais pas s'il fait mieux que le frondeur ou si ses bonus s'appliquent contre les lanceurs de hache. Enfin l'arme de siège nommée Chierobaliste a vraiment bien fonctionné dans toutes les parties et j'en ai produit à tous les âges.

A l'héroïque, toute la panoplie atlantidéenne est disponible. Viennent s'ajouter, à la caserne, un cavalier et un archer standard. J'ai vu des joueurs s'orienter vers un mixe classique d'archers et cavaliers à cet âge.
Le Palais, c'est un peu comme la caserne du classique : une seule unité de disponible, le Destructeur, fantassin bonifié contre les bâtiments, avec une grosse armure contre les flèches et plus faible contre les dégâts de corps à corps (lui il va se prendre des lanceurs de hache dans la tronche). A première vue, il ne vaut pas les armes de siège des autres cultures. A priori seulement parce que quand mes adversaires en font, je le trouve très efficace, mais moi je n'arrive pas à en faire assez pour qu'ils me cassent bien tous ces foutus forts et forums ennemis. Je me trouve toujours à population maximale lorsque je voudrais en avoir une dizaine... Si vous êtes comme moi, il faudra peut-être se diriger vers le Béhemot (UM de siège de Rhéa), si vous voulez faire la différence à cet âge. Ou alors vous passer de casseur de bâtiments et faire plein de cavalerie ou de Murmillo pour les raser.

Du coup j'ai tendance à filer au mythique ou les firesiphons, qui me semblent bien plus efficaces contre les bâtiments, sont disponibles au Palais. Avec les Fanatiques (anti tout sauf archers).

Là la profusion des combos possibles vous laisse l'embarras du choix. J'aime assez les Fanatiques + Turma (contre des archers, ou Chierobalistes contre lanceurs de hache) + Firesiphons. Mais c'est une question de goût.

Et puis il reste le Titan, qui, quand il arrive à sortir, et c'est le cas sur la moitié des parties jouées, donne la victoire en général (mais pas toujours).

Les dieux tutélaires

J'ai tout essayé.

Cronos est celui qui me plait le moins. Son gros plus est son pouvoir divin, le meilleur des trois, et largement. Heureusement il n'est utilisable que deux fois, mais lorsque vous lancez un assaut, c'est toujours un plaisir de faire disparaître le fort ennemi. Il ne marche pas sur les forums. Sa capacité de déconstruction/reconstruction sur ses propres bâtiments (pour un coût modique) est quasi inopérante sur le champ de bataille. D'abord parce que la déconstruction/reconstruction est très longue. Sauf si le combat est vraiment très acharné, le fort, que vous voulez ramener pour appuyer la bataille par exemple, ne sera là que très tardivement quand le vainqueur est déjà désigné par les armes. Ou alors il faut bien anticiper. Ensuite parce que tant que le bâtiment n'est pas fini de déconstruire/reconstruire, vous ne pouvez pas appliquer cette capacité à un autre. Si vous voulez téléporter forts, casernes en un endroit qui vous plait plus, vous devez savoir que vous en avez pour... longtemps. Donc pas mal mais sans plus. Je n'ai pas trouvé ses autres bonus sensibles (armes de siège, donc Chieroballistes et firesiphons et UM). Mais je ne l'ai pas joué énormément.

Gaïa n'a que des bonus économiques et semble être pas mal choisie par les joueurs essayant les nouvelles civilisations. Son pouvoir divin ne vaut pas celui de Cronos (forêt de Gaïa) mais pour murer un camp, c'est pas trop mal si la carte s'y prête. Pas simple quand même : il reste souvent un trou. Sur carte maritime il devrait être très bien, d'autant que les bûcherons y récoltent plus vite et que la pêche de Gaïa est plus rapide. Canaux (villageois plus rapides) et améliorations économiques moins chères viennent compléter le tableau. A tester, mais son économie devrait être une des meilleures du jeu. Le petit plus c'est que les bâtiments s'entourent de broussailles, empêchant les ennemis d'y construire les leurs. Ca ne semble pas grand chose, mais dans ma dernière partie, il m'a bien gonflé. Pas qu'on construit souvent des bâtiments à côté de ceux de l'adversaire, mais les broussailles restent pas mal de temps après la destruction du bâtiment et on ne peut rien y construire. Le forum que vous venez de raser à l'ennemi, et bien il faudra attendre pour le reprendre ! Belle merde finalement, ces broussailles. Quant à la construction d'un fort pour renforcer une position que vous venez de prendre à l'ennemi, et bien il faudra attendre. Finalement pas mal du tout. Et à bien y réfléchir, il est mieux que la déconstruction de vos propres bâtiments octroyée par Cronos.

Ouranos était celui qui à priori me plaisait le moins et finalement il est très bien. Son pouvoir divin est un peu nullos ("boum tes troupes tombent par terre et sont sonnées") sur le papier, mais pour laisser le temps à vos troupes d'arriver afin de sauver votre fort que ces putains de Destructeurs entament, c'est pas mal. Et puis, mine de rien, quelques affrontements, qui me semblaient perdus d'avance, m'ont paru tourner en ma faveur avec le laps de temps que laisse ce pouvoir. Utilisable 4 fois. Ce n'est pas la Déconstruction de Cronos, mais pas si pourri que ça.
La vision des forums neutres est un peu gadget, sauf que vous n'avez pas à chercher où ils sont, aussi bien les vôtres que ceux des ennemis et c'est déjà pas mal. Stratégiquement c'est très agréable de savoir vers où va se développer l'ennemi et votre exploration est plus efficace. Il suffit de combler les trous entre les forums avec vos Oracles. Enfin les Passages Célestes. C'est cher, il en faut deux pour qu'ils servent vraiment à quelque chose, mais quand vous êtes à l'âge héroïque et que vous en avez fait à droite à gauche, et bien vous êtes partout à la fois. Un peu comme si vous aviez autant de Passages des Enfers que vous vouliez (j'ai toujours adoré ce pouvoir). Donc lorsque vous êtes riche : à côté de chaque forum, un Passage, à côté de chaque fort, un Passage, à côté de votre marché, un Passage, dès que vous avancez en territoire ennemi, un Passage ! En plus il se construit aussi sur la Broussaille de Gaïa. Na ! Dernier atout : les unités humaines sont plus véloces. Petit bonus militaire agréable. Bref, rien sur le papier qui me semble séduisant comme la Déconstruction de l'un ou les bonus Eco de l'autre et pourtant à jouer il forme un tout plus homogène que les deux autres (à mon goût et sur la foi de quelques parties). Et puis il donne accès à plein de dieux très intéressants.

Les dieux du classique

Le principal charme de Lètô (Cronos, Gaïa) me semble être son UM : l'Automaton. Pas chers, solides, capables de se réparer les uns les autres, ils me semblent être l'unité mythologique la plus attrayante des Atlantes. Et c'est déjà pas mal. Deux technologies les améliorent. Avec la première ils se soignent tout seul, avec la seconde ils sont meilleurs contre les archers. Par contre le pouvoir divin, Nid d'Araignée, me semble faiblard. Difficile à utiliser dans le combat car les oeufs sont (très) vulnérables avant le moment où il s'enfouissent. Pour bloquer un passage ou l'accès des villageois ennemis à un forum ? Mouais. Pas convaincu. Bon l'Automaton c'est déjà pas mal.

Prométhée (Ouranos, Cronos) ne me convainc pas. Bon son pouvoir divin est correct : il transforme quelques unités en héros. Toutes les unités humaines (pas celles de siège) des Atlantes peuvent être transformées en héros moyennant un coût. Et c'est toujours trop cher du coup, je sais pas vous, mais moi j'hésite à redépenser pas mal pour une unité qui ne survivra peut-être pas au combat. Du coup j'ai du mal avec les Atlantes contre les créatures mythologiques. Mais j'hésite aussi à lancer ce pouvoir. Un peu pour les mêmes raisons (sauf qu'il ne coûte que l'utilisation du pouvoir) et aussi parce que vous ne choisissez pas lesquels sont transformées et qu'il me semble toujours qu'il n'y en a pas beaucoup. Et quand c'est votre archer à moitié mort qui devient héros, bin, vous pleurez. Donc bon, bof, bof. Peut-être couplé avec Hypéron à l'âge suivant qui donne des bonus à vos héros, cela peut donner quelque chose de bien, mais pour l'instant je préfère les autres dieux du classique. Surtout que le Prométhéen est moins fort à vue de nez que l'Automaton même si à sa mort deux autres bestiaux plus petits apparaissent.... Bon si vous aimez les héros, Prométhée fournit en plus une technologie qui baisse leur coût. A suivre donc mais pour l'instant je préfère à tout cela Océan.

Océan (Ouranos, Gaïa) ne me semble n'avoir que des avantages. D'abord son pouvoir divin, plante carnivore, vous fournit un appui en combat (utilisable trois fois) aussi bien sur terre qu'en mer, et ça c'est bien. Même si elle n'est pas hyper forte, c'est un petit plus. Son défaut : les archers lui tirent dessus sans qu'elle puisse les atteindre. Ensuite ses deux créatures mythologiques : des soigneurs, l'un volant, l'autre nageant, ce dernier combattant aussi un peu. Bon ce n'est pas avec des soigneurs qu'on gagne une partie, mais moi j'adore avoir une source de soin dans mes troupes (d'ailleurs c'est le principal défaut que je trouve aux Grecs). Enfin, et ce n'est pas rien, deux technologies viennent renforcer vos fantassins : une qui améliore l'attaque de vos Murmillos, l'autre qui améliore la vitesse et l'attaque des Katapeltes (fantassin contre de la cavalerie). Bref, mon dieu préféré de cet âge, et aussi une des raisons qui me fait moins aimer Cronos, qui n'y a pas accès. D'ailleurs Océan me semble majoritairement choisi. Mais bon, ce n'est que le début.

Les dieux de l'héroïque

Mon préféré est Théia (Gaïa, Ouranos), auquel n'a donc pas accès non plus Cronos. Son pouvoir divin, utilisable deux fois, est une vraie tuerie : il crée un arbre d'où sortent des Dryades (pour 150 O, pas trop cher, je trouve), limitées à 6. Pour renforcer un front, ou intervenir d'urgence à un endroit précis, c'est nickel. En plus l'arbre empêche les pouvoirs divins dans la zone. Son défaut : il appartient à celui qui a le plus de troupes à proximité. Et son possesseur peut alors pomper des Dryades, lui aussi. Son UM est un oiseau un peu cher (180B, 50 O, 25F), mais bon c'est un oiseau. Et ses technologies améliorent la cavalerie. Un must à mon goût. Que des avantages donc.

Hypéron (Cronos, Ouranos) fournit le Chaos, qui rend des unités idiotes qui attaquent tout ce qui bouge. Cela peut être les troupes ennemies. Mais aussi les vôtres. Il y en a toujours pas assez je trouve, mais cela peut servir. Comme d'habitude, je trouve toujours cela plus efficace quand je m'en prends un sur le nez, alors que quand c'est moi qui le lance, je trouve ça un peu léger. Son UM est plus intéressante que son pouvoir, il me semble. Le Satyre est vraiment pas mal et semble bien tenir sur le front. En plus il attaque à portée. Pas mal du tout. Une de ses technologies améliore les héros. Couplé avec Prométhée cela peut être intéressant, mais voir ce dieu pour mon avis sur les héros.

Enfin Rhéa (Gaïa, Cronos) vous permet avec son pouvoir de convertir une unité ennemie. Il faut bien choisir et je n'y arrive jamais. En général je fais sur une catapulte ennemie, mais elle est souvent entourée de plein d'unité qui deviennent soudain très agressives... Bon ça marche sur les UM, qui sont peut-être un meilleur choix. Rhéa fournit le Béhémot, unité de siège qui régénère. Pas assez utilisée pour savoir ce qu'elle vaut. Globalement ce n'est pas forcément vers ce dieu que je me tourne. Peut-être ai-je tord.

Les dieux du mythique

Là je ne sais pas quoi choisir. D'abord parce que j'y suis allé moins souvent, ensuite parce que tous ont des trucs bien.

Hélios (Ouranos, Cronos) file le Vortex qui amène toutes vos unités militaires à l'endroit choisi. Pas très utile sauf dans un cas : quand l'adversaire est en train de construire une porte des Titans. Plus intéressantes sont les Tours miroirs. Ca me rappelle les Turcs d'AoK (vous n'aimiez pas les Turcs ? Chacun ses goûts, hein ?), en moins puissant que les tours de bombarde. Il me semble avoir toujours les ressources pour en faire plein, mais leur nombre est limité (peut-être 6 ou 8), du coup c'est un peu moins intéressant. La créature d'Hélios est un gros monstre bien costaud : l'Heka Gigantes. Une vraie bonne créature du mythique. Enfin ses technologies améliorent les armes de siège, en particulier les firesyphons. Dommage que son pouvoir soit en dessous des autres, sinon c'était mon dieu préféré.

Atlas (Gaïa, Cronos) donne l'Implosion. Elle me semble vraiment très efficace. A tester mais il me semble que c'est plus destructeur que l'Orage d'Héra. Un des plus gros pouvoirs de cet âge là à vue de nez. Sa créature est l'Argus. Un gros truc qui flotte dans les airs et qui crache de l'acide de temps en temps, tuant directement les créatures, même mythologiques. Quelques technologies banales sinon.

Enfin Hécate (Gaïa, Ouranos) donne la Porte du Tartare qui fait apparaître une porte/crâne dans le sol, l'apparition pouvant déjà détruire des bâtiments, d'où sortent plein de créatures (8 ? plus ?) qui sont renouvelées en permanence et attaquent tout ce qui bouge. Elles sont costauds et ruinent les alentours. A ne pas mettre trop près d'un forum ennemi, sinon vous aurez du mal à le prendre ! Par contre au milieu de tous les bâtiments militaires ennemis situé assez loin d'un forum, ça fait des dégâts. La porte peut être détruite si vous avez des armes de siège (sinon c'est dur : elle est solide). Donc un bon pouvoir mais à utiliser prudemment. Sa bestiole est le Lampades. Assez solide (comme un Argus, mais deux fois moins qu'un Heka Gigantes), dotée d'une attaque à portée qui rend idiot par moment sa cible (elle attaque alors tout ce qui passe), cette créature est pas trop mal. Mais moins que les deux autres il me semble, pour un coût sensiblement égal. Peut-être qu'avec l'amélioration qui transforme ses dégâts en dégâts de zone, elle serait finalement pas mal. Pas essayé, je viens de voir cette technologie en faisant cet article ;op. Les autres technologies sont pas mal non plus (je les découvre aussi hehe). L'une rend les UM régénérantes, l'autre les permet de les sortir plus vite. Hum, finalement je vais peut-être prendre Hécate un peu plus souvent. Déjà que je l'aimais bien pour son pouvoir, mais je me rends compte que ses technologies sont très bien pour quelqu'un qui aime les UM comme moi...

Bilan

L'impression globale laissée par Titans est positive. S'ils ne sont pas aussi fun à jouer que les Scandinaves, leur drôle d'économie est très dépaysante. Côté militaire c'est la même impression laissée que quand je joue les Egyptiens (le manque de cavalerie au classique je pense), c'est à dire un léger manque, mais en même temps les unités sont plus originales (toujours au classique).

Je regrette un peu le manque d'unité de la civilisation. D'un côté des unités très technologiques comme les Chieroballistes, Automatons, ou Firesiphons, qui augurent peut-être d'un prochain jeu d'ES, qui sait. De l'autre des unités plus "païennes", comme les Dryades, les Satyres ou les Néréides (UM maritime de l'héroïque). A vrai dire j'aurais préféré tout l'un ou tout l'autre, mais bon, chacun y trouvera peut-être son compte.

Je regrette aussi que ES n'ait pas choisi une civilisation plus exotique (asiatique, ou du proche orient, ou autre) qui nous aurait fait découvrir une nouvelle mythologie, celle des Atlantes n'étant rien d'autre que la mythologie grecque.

Mais bon dans l'ensemble, cela va renouveler le plaisir de jouer à AoM. Et c'est déjà beaucoup.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2020 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales