Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
Ages & Stratégie
  Age Of Mythology2002-2012 : 10 ans d'AOMMultijoueur et tournoisWorld Cyber Games 2003    

 

World Cyber Games 2003

 

Nous sommes en 2003, environ un an après la sortie du jeu et le plus grand tournoi pour AOM va se dérouler. Ce tournoi c'est les WCG - World Cyber Games - une sorte de championnat du monde ou de jeux olympiques sur plusieurs jeux avec des qualifications dans de nombreux pays.

A l'époque les WCG étaient la référence, ou du moins une des références, dans le sport électronique. Grâce au soutien de nombreux sponsors ils pouvaient non seulement proposer de jolis prix mais aussi organiser un vrai tournoi, pas juste un tournoi en ligne. Non, pour les WCG les joueurs qualifiés étaient invités à jouer en LAN dans un environnement pro et ce tournoi restera la seule vraie grande compétition de AOM. 

 

 

Les WCG 2003 en chiffres


Imaginez donc tous les meilleurs joueurs du monde réunis à Séoul en Corée du Sud, la patrie de l'e-sport, pour jouer un tournoi qui allait désigner le champion du monde de AOM. Génial non ? Et ça l'a été même si tous les meilleurs joueurs n'étaient pas présents, la faute au système de qualification puisque chaque pays devait s'organiser pour tenir des qualifications et envoyer un certain nombre de joueurs. La France a envoyé deux joueurs mais j'y reviendrais plus tard.

562 joueurs se sont donc réunis à Séoul du 12 au 18 octobre 2003 pour s'affronter sur six jeux différents :
- Age of Mythology
- FIFA Soccer 2003
- HALF-LIFE: Counter-Strike
- StarCraft: Brood War
- Unreal Tournament 2003
- WarCraft III: Reign of Chaos

Plus de 600.000 joueurs à travers le monde ont tenté de se qualifier selon les chiffres officiels ce qui montre que ces WCG étaient le championnat du monde à absolument remporter pour laisser son empreinte dans l'histoire de chaque jeu. Le prizepool total pour AOM était de 35.000 dollars (20.000, 10.000, 5.000) et c'était bien sûr la plus grande dotation du jeu à ce jour.

 

Les qualifications françaises


Alors avant de parler du tournoi final revenons un peu sur les qualifications françaises. La France allait envoyer deux joueurs en Corée et les qualifications étaient organisées par l'Alliance Francophone (l'ancien nom de notre réseau) en aout-septembre 2003. 

A l'époque le meilleur joueur français était Vni_Salska et tout le monde le voyait se qualifier tranquillement sans forcer vu que lui était d'habitude en lutte avec les tous meilleurs joueurs du monde. Malheureusement pour lui, et un peu pour la France il faut l'avouer, les choses ne sont pas déroulées comme prévu... J'ai vécu ça de loin et je n'ai donc pas tous les détails mais voici ce que j'ai pu rassembler comme informations.

A l'époque tous les tops players jouaient Seth qui était ultra puissant et notre Salska national jouait lui scandinave surtout. Au fil du temps il a su trouver un contre à Seth en utilisant Thor avec sa bonne économie et ses villageois qui avaient un bonus contre les animaux sauvages et donc le zoo de Seth. Il passait donc quasiment tous ses matchs à jouer contre Seth. Mais voilà pour jouer sa qualification il est tombé contre Lapinou qui jouait Thor aussi et non pas Seth. Visiblement vu la pression sur ses épaules et le manque d'entraînement dans ce match, Salska a fait trop d'erreurs et a finalement perdu laissant ainsi la place qualificative à GRR_Lapinou.

Si Salska était de loin le meilleur français sur AOM ça ne voulait pas dire qu'il était imbattable et les qualifications furent donc une énorme surprise pour lui et pour les fans. Ce fût aussi un coup dur pour la France car en étant réaliste il aurait eu une vraie chance de podium final vu ses résultat sur ESO. Il était régulièrement dans le top 3 mondial avec plusieurs pseudos et pouvait donc rivaliser avec n'importe quel joueur de la planète. Le deuxième qualifié fût Vni_Drizzt qui sauve l'honneur de son clan vu qu'à l'époque les vni étaient les meilleurs et s'attendaient à envoyer deux joueurs en Corée...

 


Drizzt et Lapinou

 

Le tournoi final à Séoul


Les 32 participants étaient répartis en 8 groupes de 4 où seuls les 2 premiers étaient qualifié pour le tableau final. Voyons le résultat des groupes en détail.

 

  

Groupe A : Malheureusement Drizzt n'a rien pu faire et termine loin derrière les deux qualifiés avec seulement une victoire pour trois défaites. Le brésilien Elitex termine premier (4-0) alors que Dratex passe aussi (3-1).
Groupe B : Autre coup dur avec l'élimination de Champ un francophone bien en vu qui doit s'incliner contre Vision (4-0) et Grunt (3-1). Il termine sur un score honorable (2-2) mais loupe les playoffs.
Groupe C : Un groupe assez compact avec Capoch, Fird, Pi et Trippin reflété par le score puisque les trois premiers terminent avec un 3-1. C'est finalement Capoch et Trippin qui accèdent à l'arbre final.
Groupe D : Geek, le favori du groupe, s'en sort facilement (4-0) alors que Godasu échappe de peu à l'élimination vu la triple égalité (2-2) avec deux autres joueurs.
Groupe E : Un des groupes les plus facile pour deux monstres qui iront loin dans le tournoi. Fire termine premier (4-0) alors que Shiautz le suit avec un (3-1).
Groupe F : Halen domine logiquement le groupe sur un 4-0 alors que derrière hope s'en sort avec un 3-1 et termine devant son compatriote Inc et Coconut.
Groupe G : Le deuxième et dernière chance pour la France avec Lapinou qui fera un parcours décevant et terminera quatrième (1-3). Jcool (4-0) et Rivero (3-1) se qualifient pour la suite.
Groupe H : Le groupe des L_Clan en force avec seulement 4 joueurs. Chris, la star canadienne des Age of, termine premier (3-0) sans forcer et Sky obtient sa qualification aussi (2-1).

Les huitièmes de finale ainsi que la suite des playoffs se jouaient désormais au meilleur des trois manches. Difficile pour moi de commenter les matchs ou d'annoncer des surprises à partir de là même si il me semble que le bas du tableau était illogique avec les défaites de Chris et Halen. 

  

  

Les deux finalistes Fire et Shiautz avaient largement mérité leur place vu les scores des matchs ! C'est bien simple Fire n'a perdu aucun matchs/cartes de tout le tournoi et remporte haut la main le titre de champion ! Shiautz n'aura perdu que trois cartes au total, toutes contre le futur champion (une dans la phase de groupe et deux en finale). Pour l'anecdote j'ai lu en préparant ce dossier que Shiautz n'a commencé à jouer à AOM que quatre mois avant les WCG... Difficile de vérifier ça mais ça montre le talent du joueur si c'est vrai. Fire après sa victoire continuera sa carrière sur Warcraft 3 avec un certain succès il me semble sans atteindre toutefois le top du top.

  


Shiautz et Fire, les deux champions de ce tournoi

 

Le tournoi des nations 2v2


Si le tournoi 1v1 était l'évènement phare, les WCG proposaient aussi un tournoi des nations en 2v2. Et heureusement pour les français puisque grâce à ce tournoi on sauve un peu l'honneur et cela aura permis à Drizzt et Lapinou de ne pas faire le déplacement pour rien.

  

 

Ils battent tout d'abord la Bulgarie puis la Russie avant de chuter contre les futurs vainqueurs. Dans la petite finale ils décrochent la troisième place en battant les Pays-Bas et terminent donc sur une bonne note avec une médaille de bronze. A noter tout de même que la plupart des joueurs se sont surtout entraîné pour le tournoi 1v1 et que ce tournoi 2v2 n'a que peu de valeur. Il n'empêche il fallait quand même le faire et les matchs n'étaient pas facile.

 

Médias pour les WCG 2003


Les replays des parties et même les VODS de certains matchs sont encore disponibles si vous avez envie d'y jeter un oeil. Evidemment les VODS sont de très mauvaise qualité comme vous pouvez vous en douter... A l'époque c'était génial de pouvoir regarder ça en direct ou en VOD plus tard mais aujourd'hui avec le progrès technologique ça pique les yeux de revoir ça !

- Le pack de replays 18Mo : Télécharger
- VOD : Pi vs Fird 
- VOD : Shiautz vs Under  
- VOD : Shiautz vs Fire 

 

Galerie photos

 

Voici quelques photos de l'évènement avec certains joueurs du tournois.

 


Capoch et Halen

 

 
Geek, Buddha, Grunt et Halen

 


Trippin, Geek, Grunt et Halen

 


Photo de groupe, même entre adversaires on prend le temps de s'amuser

 


Shiautz se prépare...

  

Conclusion


Les WCG 2003 ont donc marqué l'histoire d'AOM et écrit une belle page pour le jeu malgré la grosse déception de ne pas voir Salska avoir sa chance. AOM, ou TT, ne fût plus choisit lors des années suivantes malheureusement et cela marqua le déclin du jeu dans l'univers e-sport. 

Aujourd'hui les WCG existent toujours, ils renouvellent souvent les jeux proposés mais ont perdus de leur superbe... Si le monde de l'e-sport s'est professionnalisé, les WCG sont resté en retrait avec des choix de jeux difficilement compréhensible, une organisation frustrante à cause des qualifications, des formats de tournoi bizarres et des retransmissions en stream d'un autre âge. Ce n'est visiblement plus qu'une machine promotionnelle où la compétition passe en second.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2019 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales